Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> > >

Jean Raoux (1677-1734)

Jean Raoux (1677-1734)

Exposition Jean Raoux

27 Novembro 2009 - 10 Abril 2010

Jean Raoux est avec Sébastien Bourdon, Joseph-Marie Vien, François-Xavier Fabre et Frédéric Bazille, l’un des grands artistes français originaires du Languedoc. Ce peintre, contemporain d’Antoine Watteau, participa de manière active au renouvellement de la peinture française au temps de la Régence. Virtuose, sensuel, élégant, Jean Raoux mérite que sa ville natale lui consacre une exposition d'envergure.

Cette première rétrospective réunit les plus beaux chefs-d’oeuvre de l’artiste provenant des grands musées français, mais aussi de collections allemandes, autrichiennes, italiennes, anglaises, américaines et russes. De provenance prestigieuse, rarement montrés, les tableaux de cette exposition dévoilent l’étendue de son talent de portraitiste de l’aristocratie, du monde du spectacle, de peintre de sujets historiques et religieux, mais aussi de scènes de genre à la manière hollandaise. Sa poésie exalte la beauté de la femme, qu’elle soit héroïne de la mythologie ou coquette vaquant à ses occupations quotidiennes. Cette sélection permet de mettre en lumière les multiples facettes de cet artiste célèbre en son temps et estimé de Voltaire.

Qui est Jean Raoux ?

Né à Montpellier en 1677, Raoux a continué sa formation à Paris dans le grand atelier de Bon Boullongne. De 1705 à 1714, il séjourne à Rome, Padoue et Venise où il répond à d'importantes commandes de peintures mythologique et religieuse. De retour à Paris en 1714, il entre à l'Académie et reçoit la protection du Grand Prieur de l'Ordre de Malte, le libertin Philippe de Vendôme et travaille aussi pour le régent Philippe d'Orléans. Ses portraits, ses scènes de genre très poétiques et d'une exécution virtuose témoignent de l'esprit de ce milieu qu'il fréquente, à la fois léger, féminin et parfois mélancolique.


Retour